J’ai testé pour vous…la POLAR A360

Le test de la POLAR A360 débute par une traditionnelle synchronisation avec mon téléphone. En effet, la mise en route de la montre nécessite obligatoirement l’installation de l’application mobile. Ce n’est pas plus mal, cela permet de prendre en compte vos paramètres personnels (âge, poids, taille, etc.) sans quoi la montre ne vous donnerait que des statistiques génériques basé sur une moyenne…bof, bof quoi.  Donc installation obligée mais nécessaire, surtout pour des personnes comme moi qui aurait remis l’installation à plus tard…

 

Une fois d’installation et le paramétrage fait, il n’y a plus qu’à découvrir l’objet !

 

Au premier abord, je suis séduite -oui, oui, c’est le mot- par le design. Blanc et noir, ça va avec tout…parfait ! Le bracelet est agréable et dispose d’un système de fermeture très ergonomique. Il est également interchangeable en cas d’usure ou de volonté esthétique. Seul petit souci du silicone blanc…toutes les petites fibres de vos vêtements s’y accrochent…bien que cela reste un détail vivement que l’été arrive qu’on ait plus ce problème.

polar A360

 

Je suis surprise par la simplicité de découverte de cette montre. Très intuitive et surtout, il n’y a pas 1000 menus et sous-menus où se perdre.

L’écran initial est l’heure…et oui, c’est une montre ! Les chiffres de l’horloge se « remplissent » au fur et à mesure de votre activité quotidienne. C’est con, mais j’aime beaucoup car c’est immédiat, pas besoin d’aller checker cette histoire dans un menu spécifique.

polar A360

Lorsque la montre est en veille, il suffit de basculer le poignet vers soi pour réactiver l’affichage de l’heure. Je trouve ça génial de ne pas avoir à toucher la montre pour y avoir accès.

 

Ensuite la montre à deux menus -plus simple c’est presque impossible- :

 

Ma journée

polar A360

Qui récapitule votre activité quotidienne plus en détail : % de l’objectif quotidien (défini par rapport à vos paramètres personnels complétés dans l’application), nombre de pas, km parcouru et kcal brûlées.

 

Dans ce même menu, vous retrouvez également votre séance du jour résumée : temps et kcal brûlées.

 

Entrainement

 

La montre vous propose différents types d’activité :

Course à pied
Marche
Vélo
Séance de musculation
Cours collectif
Autre sport intérieur
Autre sport extérieur

 

Une fois le choix effectué, l’activité démarre et vous affiche votre fréquence cardiaque, où elle se situe en termes d’intensité pour situer votre effort, la durée de votre entrainement et les calories dépensées en temps réel. Sachant que cela reste, comme toujours, une estimation.

 

A la fin de votre séance, il suffit de clôturer l’activité en maintenant le bouton pendant 3 secondes et la montre vous donne un résumé : fréquence cardiaque moyenne et max

 

Je l’ai testé pendant mes entrainements en salle :

polar A360

J’ai voulu également la tester sur une sortie running, un bon prétexte pour aller courir :

polar A360polar A360

 

En parallèle j’ai utilisé Nike+, pour pouvoir comparer les données.   La Polar A360 n’est pas une montre de running, mais bien une montre d’activité. Donc vous n’y trouverez pas de stats type dénivelé, distance, etc. mais uniquement les basiques cités précédemment. Cependant j’ai quand même comparé le nombre de km avec les km affichés sur le résumé de ma journée et c’est plutôt cohérent, même si cela manque de précision.

 

L’autonomie de la montre est correcte, j’ai toujours l’impression que ce n’est pas assez malheureusement. Mais le point positif c’est qu’elle se recharge grâce à un câble USB classique. Pas obligé d’avoir de câble spécifique, tout de même très pratique, si comme moi, vous êtes tête en l’air, c’est un détail qui aura son importance !

 

Comparé à certaines montres, elle est vraiment très simple d’utilisation, ergonomique et intuitive. Elle dispose des fonctions nécessaires, pas de surplus inutile. Ils se sont concentrés sur l’essentiel et ils ont bien fait. Des fonctions pour des fonctions ce n’est pas toujours très judicieux. J’aime vraiment cette montre, je la porte chaque jour.

 

Une montre comme celle-ci peut également vous aider à être plus active. Atteindre 100% d’activité n’est pas simple, je me vois encore faire du tiping devant Koh Lanta vendredi dernier pour -enfin- atteindre 100% !

 

polar A360

Seul bémol, la fréquence cardiaque instantanée n’est pas accessible directement, il faut aller sur le menu « entrainement » et elle s’affiche en haut à droite de l’icône des activités. Je me suis renseignée, j’avais peur d’avoir loupé un paramétrage, mais non, c’est d’ailleurs le cas d’autres modèles POLAR.

polar A360

En revanche, une nouvelle fois, j’en appelle aux développeurs : cela serait vraiment intéressant de pouvoir effectuer des paramétrages un peu plus précis d’un point de vue santé. Certains traitements médicaux ont un impact sur la fréquence cardiaque et donc sur l’intensité des séances.

 

Mon avis général est très positif pour cette montre d’activité, je la recommande, mais surtout, je vais continuer de la porter !

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.