J’ai testé pour vous…le Body Book de Cameron Diaz

BODY BOOK CAMERON DIAZ

J’ai testé pour vous…le Body Book de Cameron Diaz

En 2014, Cameron Diaz, plus connue pour ses talents d’actrice, a écrit le Body Book. Ce livre m’a été conseillé et envoyé par l’une de mes lectrices, que je remercie au passage (coucou @Helomodel ^^).

J’en avais entendu parler à plusieurs reprises, et surtout, je savais que Cameron Diaz avait bousculé ses mauvaises habitudes au profit d’une vie plus saine, j’étais donc curieuse de savoir comment.

Profitant de mon temps libre pendant mes congés, j’ai donc décidé de lire le fameux Body Book.

Le Body Book c’est presque 300 pages, divisé en 3 grandes parties. Je vais vous les expliquer dans les grandes lignes, sans trop vous en dire non plus, que vous puissiez le découvrir si vous souhaitez le lire à votre tour.

 

Partie 1 « Se nourrir – Aimer votre faim »

 

Ici, Cameron, oui, Cameron, elle et moi nous sommes devenues intimes pendant cette lecture, une grande sœur en quelque sorte, bref, ici Cameron reprend et explique le principe du « vous êtes ce que vous mangez ». Et surtout, elle le replace dans un contexte qui va au-delà d’un simple aspect esthétique : la santé. Elle rappelle justement que manger c’est avant tout apporter les nutriments et les vitamines nécessaires au bon fonctionnement du corps.

Elle pointe du doigt l’industrie alimentaire et les produits transformés. Et insiste sur le paradoxe de notre société : l’explosion des fast food, de la surconsommation alimentaire, ajouté à l’augmentation de notre sédentarité, et l’avènement des régimes.

En quelque sorte, on mange plus en quantité, mais on ne répond plus à nos réels besoins nutritionnels puisque la qualité n’y est pas. Le sujet pourrait à lui seul faire l’objet d’un livre de 500 pages…

Cameron évoque ensuite son rapport à la faim, à « sa faim ». Qu’elle a appris à connaitre, à redécouvrir. Cela peut paraître bête, mais c’est parfois la clé. Ce chapitre a fait écho à ma propre expérience. Il y a quelques années, un médecin m’avait posé la question « Savez-vous quand vous avez faim ? » « Est-ce que vous mangez uniquement par envie ou par faim ? » Ces questions n’avaient pas eu d’effet immédiatement, je n’étais probablement pas prête à l’admettre. Puis, plus tard, ces questions ont résonné et sont devenues une évidence. La clé de mon rapport à l’alimentation. Evidemment, prendre du plaisir en mangeant est très important, mais il n’était plus question de me « goinfrer » mais de manger à ma faim.

Cameron aborde également la théorie de la « calorie vide ». J’utilise également cette expression pour parler des calories qui n’apportent rien au bon fonctionnement du corps. J’avais pris l’exemple des fraises tagada pour expliquer cela à l’une d’entre vous il y a quelques semaines. Elle m’expliquait qu’elle n’avait pas consommé l’ensemble de son objectif calorique journalier et que du coup, pour l’atteindre, elle mangeait des fraises tagada. Alors qu’il serait plus judicieux de manger quelques amandes, ce qui apporterait des bons lipides et des vitamines. Alors que les fraises tagada ne lui apporte rien, si ce n’est du sucre raffiné et de la gélatine. Vous comprenez la logique ?

Autre sujet abordé, et non des moindre, le sucre, ou plutôt les glucides. Elle rappelle combien notre corps en a besoin, mais surtout qu’il faut savoir bien les choisir. Et surtout fuir les sucres ajoutés.

Enfin, elle traite habillement des acides gras essentiels et rappelle une fois de plus combien ils sont importants en particulier dans l’absorption des vitamines. « Au lieu d’y faire la guerre, nous devrions apprendre à reconnaître les bons des mauvais ».

 

Partie 2 « Bouger – Votre corps veut être fort »

 

Ici Cameron aborde les choses sous un angle actif-non actif. Elle ne parle pas nécessairement de sport mais d’activité physique. Elle n’est pas active pour être mince mais pour se sentir plus forte.

Au niveau anatomique je n’ai pour ainsi dire rien appris, et heureusement, je suis coach sportif…le contraire aurait été inquiétant quant à mes compétences.

En revanche, elle aborde les choses de manière très simple, et à travers une approche bio mécanique, quel muscle pour quel mouvement. Évidemment sans trop rentrer dans des détails ou termes techniques, qui seraient superflus ici, le but étant que cela reste accessible au plus grand nombre.

Enfin, elle met également l’accent sur le fait que plus on est actif, plus on bouge, plus on a envie de bien manger. Elle fait un judicieux parallèle entre la partie 1 et la partie 2, comment la nutrition est au service de l’activité physique. Et je la rejoins profondément sur ce point. Pour moi, les deux vont de pair. Il est nécessaire d’adapter ses apports à ses besoins réels, en fonction de son rythme de vie, de son activité physique, et pour les femmes, de ses fluctuations hormonales.

 

Partie 3 « Pratiquer – A vous de jouer »

 

« Vous avez le pouvoir sur votre vie »

Dans l’idée, cette dernière partie est la mise en pratique des deux premières parties. « On a tendance à ignorer les besoins de son propre corps parce qu’on est trop occupée à le détester pour ce qu’il n’est PAS plutôt qu’à l’aimer pour ce qu’il EST ». Apprendre à aimer son corps est la première étape pour pouvoir avancer, et faire le nécessaire pour le bichonner.

Elle insiste enfin sur l’importance de l’organisation et de la discipline. Qu’il faut poser les bases progressivement, bousculer ses habitudes au fur et à mesure, pour que les nouvelles remplacent définitivement les anciennes. Selon moi, il est important de faire les choses pas à pas, et éviter la grande révolution, radicale, qui disparaît aussi vite qu’elle est apparue. Le but étant d’instaurer un rythme de vie, une hygiène de vie globale, qui va au-delà d’un simple régime à la mode.

 


Sacrée Cameron, décidément j’adore cette femme, elle est comme nous, avec ses complexes, ses doutes, mais elle a appris de son parcours, de son changement, et c’est que qu’elle nous offre avec ce livre. Sans prétention, sans tabou, à vrai dire, une vraie surprise.

Je ne m’attendais pas à autant de plaisir en lisant ce livre, il m’a fait du bien, m’a aidé d’une certaine manière, à être plus indulgente avec moi-même mais aussi à me redonner du peps pour remettre mes bonnes habitudes au goût du jour.

Je recommande ce livre à celles qui ont besoin d’une béquille, d’une aide, de repères pour y voir plus clair, de bases pour débuter, de savoir pour passer un cap, d’un booste pour reprendre de plus belles.

Chaque femme peut s’y retrouver, chaque femme peut y trouver une source bénéfique. Ce livre est bourré de positivisme, portée par une philosophie de vie saine et bénéfique à notre santé.

Comme elle le dit si bien, pas de méthode miracle, pas de fausses promesses. Elle parle avant tout de santé et pas seulement d’un objectif bikini à court terme.

Peut-être qu’il manquerait un peu plus de mise en pratique de ses conseils, surtout d’un point de vue sportif, mais à y faire plus attention, ces expériences personnelles, si bien décrites et authentiques, en disent long à ce sujet.

Je me retrouve beaucoup dans son approche des choses, son expérience, elle écrit des choses que j’aurai aimé écrire moi-même.

Et vois savez quoi, elle et moi, on a un tas de points communs ! Vous vous dites « on est en train de perdre ML » mais pas du tout, vous allez voir, celles (et ceux, sait-on jamais) qui me connaissent vont vite comprendre :

  • Elle a longtemps sauté son petit déjeuner et c’est maintenant son repas préféré…
  • Elle est plutôt salé que sucré, sauf lorsqu’il s’agit de la glace caramel beurre salé…
  • Elle pense long terme, hygiène de vie, équilibre alimentaire et pas bikini sur la plage
  • Elle a pris confiante en elle en changeant son mode de vie, désormais elle se sent prête à franchir des montagnes…
  • Elle adore dormir, son lit c’est sacré…

Etc., etc…

Les exemples sont nombreux, vous verrez quand vous lirez, vous penserez à moi !

Bref, je divague, il est temps pour moi de vous laisser découvrir tout cela par vous-même.
En ce qui mon concerne, cela restera une belle lecture et c’est pour cela que j’ai souhaité la partager avec vous aujourd’hui.

Vous laisserez vous tenter ?

Vous pouvez retrouver le Body Book sur Amazon ou sur la Fnac par exemple

6 Commentaires
  • Juliie dit :

    J’ai adoré ce livre il se lit tout seul sans prise de tête, on se laisse porter à chaque pages, chaque lignes, chaque mots… on en arrive à sourire tte seule, j’ai eu l’impression comme tu le dis d’être en compagnie d’une amie qui nous ouvre les yeux sur notre santé, notre bien être…
    j’aimerai lire son deuxième livre the longevity book mais je ne le trouve pas en version française si tu as des renseignements ou le trouver ou de sa sortie en France je suis preneuse…
    Merci

    1. ML dit :

      Yes, je vais me renseigner, je te tiendrai au courant !
      Merci pour ton commentaire 🙂

  • Cleidie dit :

    super article ! ça me tente bien de l’acheter pour le lire ! je pense qu’il peut apporter beaucoup ou compléter mes connaissances.
    Merci Manue ! 😉

    1. ML dit :

      Merci Cleidie 🙂 Tu vas adorer !

  • Caro/Bellile dit :

    Je me rends compte que je voulais acheter ce livre suite à tes posts IG puis j’ai zappé… (d’autres lectures). Mais je crois qu’il peut me faire du bien donc je vais le commander en ligne tout de suite ! Merci !

    1. ML dit :

      Tu ne seras pas déçue, il se lit très bien ! Tu me diras ce que tu en as pensé ^^

Poster un commentaire

X