#97 – « Ne t’inquiète pas, tu vas refaire ta vie »…

Ah cette expression ! « Ne t’inquiète pas, tu vas refaire ta vie » 

C’est presque devenu une récurrence depuis ma séparation. Comme un besoin qu’ont les personnes qui m’entourent de me rassurer, sur un point sur lequel finalement, moi (contrairement à eux…?), je n’ai pas besoin de l’être. 

On va prendre les choses dans l’ordre…

D’une part, je ne suis pas inquiète…car toute ma vie n’est pas fondée sur le fait d’être en couple ou pas. A aujourd’hui, je conçois mon éventuelle future vie de couple comme un bonus, la cerise sur le gâteau en quelque sorte. Mon bonheur je le créer chaque jour, au delà d’une vie de couple. Et avant d’être « inquiète » il m’en faut beaucoup, rappelez-vous « rien n’est grave, sauf la mort d’un homme ». 

D’autre part, cela sous entendrait que pour construire sa vie et être heureux, il faudrait forcèment être en couple…Alors que pour le coup, refaire sa vie, faire sa vie, ça commence avant tout par se construire soi-même. Se connaitre, s’apprivoiser soi-même pour ensuite pouvoir éventuellement construire à deux. C’est d’ailleurs la base de toute relation saine. (cf. #45 « S’aimer soi-même pour être aimer des autres »).

N’attendez pas d’être deux pour être heureux. 

7 Commentaires sur “#97 – « Ne t’inquiète pas, tu vas refaire ta vie »…”

  1. J’adore . Car je suis dans le même cas on me dit : Alors Arnaud toujours pas en couple . Cela les inquiètent plus que moi. Car moi je vis bien mon célibat. Je me dis sa viendra quand sa viendra .

  2. Mais totalement d’accord avec toi !!
    Ils se tracassaient tous pour moi « et quoi, toujours personne en vue ? » etc … j’avais/j’ai besoin de temps pour moi. Savoir ce que je veux. Apprendre à être heureuse seule. Ne pas dépendre des autres pour l’être. Je viens de rencontrer quelqu’un (il y a 2 mois) et je le vis tellement plus sereinement. Pcq je n’attend pas de lui qu’il me rende heureuse à tout prix. Je suis moi. Seule ou en couple. Je suis bien dans ma tête. Dans ma vie.

  3. Aaaaah merci Manue pour cet article plein de bon sens ! Je m’y retrouve tellement…. Nous vivons dans une société où une femme (en’particilier car on n’est quand même moins catégorique quand ol s’agit des hommes) de plus de 30 ans célibataire et sans enfants est un alien qui a forcément ratée sa vie ‍♀️. Quelle tristesse, quelle étroitesse d’esprit et comme c’est réducteur ! C’est avec soi-même que l’on sera jusqu’à la fin : c’est donc avec soi « surtout » qu’il faut être bien, construite, épanouie. Savoir exister seule c’est primordial . Bonne soirée à toi.

  4. Mais tellement d’ accord !!! Je dis exactement la même chose : ma vie de couple sera la cerise sur le gâteau le bonus mais pas le but de ma vie. Je me construis pour moi par moi même . Si ca vient tant mieux sinon j’ai quand mél des gens que j’aime autour de moi avec qui je profite de la vie. C’est l’essentiel. Ayant également perdu mon père en effet tout le reste est relatif face à la mort.
    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.